Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Office du Tourisme / Patrimoine / Architecture / Patrimoine Agricole
Actions sur le document

Patrimoine agricole

Fermes

La ferme de Mont (Dorinne)

est située sur la colline, face au village (d’où son nom). La ferme est un vaste ensemble de bâtiments massifs en pierre bleue regroupés autour d’une tour carrée.

La ferme de Tienne (Dorinne)

se trouve en face de la ferme de Mont et est tout aussi imposante que cette dernière. On y trouve une ancienne potale de 1827.

La ferme de Mianoye (Durnal)

construite principalement en moellons de grès et pierre de taille calcaire au 18ème siècle. Elle fut agrandie en briques dans le courant du siècle suivant.

La ferme du Buc (Evrehailles)

est située près de l’église. C’est un bel ensemble en pierre bleue composé d’un long corps de logis à deux étages surmonté de 5 lucarnes à passants, d’une vaste grange et d’annexes à droite. Datant en partie du 17ème siècle, elle a subi de nombreux aménagements depuis lors. En effet, elle fit partie des propriétés incendiées par les Allemands le 23 Août 1914. Actuellement, lieu de location pour y organiser des cérémonies : https://www.rsevents.be/ferme-chateau-du-buc

La ferme en U (Evrehailles)

est appelée également ferme de Celles ou ferme Calande-Bouchat. Incendiée en 1914, elle fut restaurée par la famille Bouchat. Le logis actuel date du XVII ème siècle.La ferme Croquette (Evrehailles): est toujours exploitée aujourd’hui par la famille Doneux. La ferme a aussi participé à l’histoire de notre pays… Elle fut par exemple occupée par un régiment de cavalerie de la noblesse française émigrée en 1792…Transformée en Gîtes : http://www.croquette.be/

La ferme Croquette

Est toujours exploitée aujourd’hui par la famille Doneux. La ferme a aussi participé à l’histoire de notre pays… Elle fut par exemple occupée par un régiment de cavalerie de la noblesse française émigrée en 1792.

La ferme de la Bouverie (Evrehailles)

forme un superbe ensemble, très équilibré, admirablement mis en valeur depuis sa restauration dans le courant des années 90. On trouve déjà trace de la propriété dans la liste des biens de Hubert de Montjoie, seigneur d’Evrehailles depuis 1514. Ensuite, les de Maillart en seront propriétaires jusqu’en 1793. Le destin de la ferme est étroitement lié à celui du château.

La Vieille ferme (Godinne)

est un ensemble clôturé en moellons calcaire, grès et briques, dontl'entrée se fait via un beau porche. le portail surmonté du blason des Maillen est daté de 1623. L' enceinte est renforcée par une tour d’angle sans être fortifiée; ces défenses lui permettaient de contenir les assaillants. Les bâtiments du XVIIe s entourent une cour pavée. L’ensemble (enceinte, corps de logis, dépendance, atelier du maréchal ferrant) est à peu de chose près tel qu’il fut construit il y a plus de 350 ans. Cet ensemble architectural est classé par la Région Wallonne.

En partie public (Centre Culturel, géré par l'ASBL Patrimoine de Godinne) et en partie privé, ce quartier en bordure de Meuse vaut le détour. Récemment réaffectés : une grange - salles de réception (mariage, fêtes, ...), une aile en bibliothèque et musée, un corps de logis (bientôt restauré), une tour - espace de ferronnerie. De nombreuses expositions temporaires y sont montées.